4 478  Vues

Side Projects

 |   25 Sep 2013

grief

Nous autres designers avons besoin de side projects (ou projets personnels) pour sortir de notre travail quotidien rythmé par les délais à respecter et contraintes des clients. Bien souvent nous n’avons pas le temps d’explorer les possibilités infinies de la création visuelle. Les projets annexes dont nous définissions nous même les contraintes permettent alors de tester de nouvelles choses, d’apprendre des techniques ou simplement de ressourcer sa créativité. Mais souvent ça prend du temps et nous avons d’autres priorités (maudite charrette).

Bien que de nombreux side projects soient peu ou pas rémunérateurs, il arrive que certains d’entre nous développent si bien leurs projets annexes qu’ils en vivent et peuvent se passer du travail de commande. Car vivre d’un projet que l’on a créé est un objectif dont beaucoup rêvent. Nous recevons aujourd’hui un designer qui a réussi à vivre uniquement de side projects, il s’agit de Sacha Greif. Il développe des applications, écrit des articles, publie des ebooks, rien ne semble arrêter sa soif d’entreprendre. Des réussites il en a eu, des échecs aussi, il nous raconte sa manière de mettre en forme ses idées et ce que ça apporte à son travail. Bienvenue dans le numéro 10 de The Walking Web, dédié vous l’aurez compris au side projects.

Sacha Greif
http://sachagreif.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Remonter en haut de l'article