2 970  Vues

Interfaces & jeux vidéos

 |   28 Juin 2014

jeux

Ce nouvel épisode s’est fait attendre et nous nous excusons pour ce retard. Nous savons que certains d’entre vous se sont retrouvés dans un état quasi catatonique, la bave aux lèvres et les yeux hagards dans l’espoir de retrouver notre podcast. Et bien vous pouvez reprendre le contrôle de vous même, nous revenons sur les ondes avec un sujet ô combien passionnant : les interfaces de jeux vidéos.

Le web et la multiplication des nouveaux appareils connectés ont permis de développer d’autres formes d’expériences vidéoludique. Le contrôle tactile avec les smartphones, le développement des casual games, les jeux exploitants les réseaux sociaux sont quelques exemples illustrants les évolutions récentes des usages. La diversité des jeux vidéo modernes est d’autant plus riche que désormais, développer un jeu n’est plus réservé aux grosses entreprises du secteur. De nombreux petits studios peuvent aujourd’hui créer et diffuser de manière plus simple leurs jeux, notamment grâce aux plateformes de média du type App Store ou Android Market. Nous voyons donc certains petits jeux avoir autant de popularité, sinon plus, que certaines grosses productions. Le temps où les consoles de salon et les ordinateurs de bureau étaient les seuls gardiens du temple est révolu. Et nous ne sommes probablement qu’au début d’une nouvelle ère, car, en voyant la progression des recettes du marché du jeu vidéo qui dépasse de loin celui du cinéma, on peut penser que les développeurs n’ont pas fini de nous surprendre. Pour ce nouvel épisode, nous recevons comme invité Nordine Ghachi, directeur créatif et cofondateur de Dowino, un studio de création de jeux vidéo et game apps lyonnais, qui nous présentera leur dernier et étonnant projet de jeu qui n’utilise que le son, A Blind Legend.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Remonter en haut de l'article