Les webdesigners ont toujours été cantonnés aux quelques typo de base genre Tahoma, Trebuchet, Arial… mais ce temps est bel et bien révolu notemment grâce à de nombreux outils comme les nouvelles "balises" CSS qui sont disponibles à tous aujourd'hui. J'en parlais aussi il y a peu dans mes billets liés à l'outil d'Extensis nommé Webink, je ne m'éternise pas là dessus, vous trouverez plein de bons articles sur le Web qui parlent de tout ça en détail chez Aurélien par exemple ou chez Bruno. 

Ce que je veux vraiment vous montrer aujourd'hui, c'est ce site nommé Typefolly. Cet outil entièrement disponible via votre navigateur permet à n'impote quel webdesigner de tester en ligne différentes polices en HTML et CSS3. C'est très simple d'utilisation et les palettes ressemblent vraiment grave à celles de Photoshop (c'est même carrément copié) mais à la limite peu importe… ce qui est intéressant ici, c'est que vous allez pouvoir tester des polices web en jouant sur toutes les options possibles : taille, approche, opacité, ombre portée… Le tout avec des calques, des palettes que vous pouvez déplacer, vous pouvez également enregistrer vos créations… Tout y est très simple et gratuit !

Bien entendu, vous pouvez ensuite récupérer le code généré automatiquement en CSS depuis l'interface pour l'utiliser derrière sur votre site. Un outil vraiment utile quand on a du mal avec le code. Je reste persuadé qu'il vaut mieux deux personnes pour créer un site, le développeur (ou intégrateur) et le Webdesigner. Certains arrivent à faire les deux mais ce n'est pas mon cas. Je déteste le code (voilà, c'est dit ;) ) donc moi, je crée tout sur Photoshop et je refile le bébé à l'intégrateur. Bien entendu, c'est là, toute la difficulté du Webdesigner, il faut s'adapter aux 8924 contraintes que le Web inflige et que les navigateurs vous imposent… Pour éviter que votre intégrateur vous déteste jusqu'à la fin de ses jours, pensez donc à prendre toutes ces contraintes dans vos Webdesign ( c'est la base d'une bonne entente avec votre "Dev" ;) )

Donc, sans aller jusqu'à maîtriser l'intégration de vos Webdesign dans du Joomla, du Wordpress ou du Dotclear, il me semble indispensable de connaître un minimum de petites choses sur ces histoires de CSS, balises, HTML… ne serait ce que pour comprendre pourquoi votre DEV vous dit "mais c'est impossible de faire ça !". 

Ce genre d'outil comme Typefolly vous permet justement de mieux comprendre, je vous invite donc réellement à tester ce petit outil en ligne car il se pourrait qu'un jour, on retrouve son Photoshop vraiment adapté à son métier directement en ligne, un peu comme ça… Perso, je ne crois pas que ce genre de logiciel peut remplacer un Photoshop. Aujourd'hui, il est indéniable qu'en tant que Webdesigner, on ne peut se passer de Photoshop pour tout ce qu'il apporte (maquette, gestion des textures, effets, styles de calques, mode de fusion, compositions de calques…) mais il est aussi clair qu'il manque à Photoshop de nombreux outils correspondant à l'évolution actuelle du web. Fireworks, par exemple apporte de très bonnes choses que Photoshop n'a pas, mais, disons le clairement, qui utilise Fireworks aujourd'hui ? Trop peu de gens… Si seulement, on pouvait retrouver dans Photoshop toute la partie intéressante en terme de Webdesign utilisable dans Fireworks…

Voilà, c'était ma petite réflexion du matin mais, une chose est sûre, l'avenir est dans le soft en ligne ! Imaginez Photoshop toujours à jour, adapté selon son métier, on le louerait à la journée, au mois ou à l'année selon son utilisation… Vous verrez, on va y arriver :)

++ Tony