Tutoriels vidéo art graphique gratuits

 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Pages: [1]   En bas

Auteur Sujet: astuce pour vérifier la taille d'une image à imprimer pour des non initiés ???  (Lu 4047 fois)

cocoone14

  • Wisi Pilier de comptoir
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 79
    • Voir le profil

Bonjour à tous,
Je suis confrontée comme beaucoup à l'arrivée d'images beaucoup trop petites pour l'impression, les auteurs (chercheurs, donc pas du tout au courant des tailles d'images) me fournissent des images en 72 dpi qui à l'écran leur paraissent grandes mais quand je leur retourne qu'elles ne seront pas plus grand qu'un timbre poste ne comprennent pas ... 😔

Bref, j'aimerai trouver un site, une appli sur lequel ils pourraient vérifier tout seul en amont la taille effective d'impression en 300 dpi

Des idées ?

IP archivée

concierge

  • Administrator
  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5632
  • Je suis dans l'escalier
    • Voir le profil
    • E-mail

Je n'en connais pas, ce serait peut être une idée à développer :)

Sinon il suffit de ne penser qu'en pixel et d'appliquer une règle de division par 100
IP archivée
C'est pas faux...

cocoone14

  • Wisi Pilier de comptoir
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 79
    • Voir le profil

merci concierge,
mais il faut qqch de ultra simple, j'ai bien essayé de leur fournir une petite calculette sous excel mais même ça ça ne leur va pas

IP archivée

concierge

  • Administrator
  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5632
  • Je suis dans l'escalier
    • Voir le profil
    • E-mail

Une division par 100 c'est niveau CM2  ???

J'ai trouvé ça sinon, mais je ne sais pas si c'est ce que tu cherches :
http://www.deleze.name/~marcel//photo/calculatrice/
IP archivée
C'est pas faux...

cocoone14

  • Wisi Pilier de comptoir
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 79
    • Voir le profil

et bien c'est un peu ce que je leur avait fournis mais trop compliqué
en fait il faudrait un simulateur de taille sur une feuille A4, un peu comme quand on fait imprimer dans photoshop par ex, et qu'on a la photo sur la page A4 😉

IP archivée

claude72

  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 593
    • Voir le profil
    • E-mail

... les auteurs (...) me fournissent des images en 72 dpi qui à l'écran leur paraissent grandes mais quand je leur retourne qu'elles ne seront pas plus grand qu'un timbre poste...

T'exagèrerais pas un chouia ? parceque de "grande" sur un écran moderne à "timbre-poste" il y a quand-même une marche qui dépasse largement le ratio théorique !

Grosso modo, entre 72 ppi et 300 ppi il y a un ratio d'à peu près 4 fois (4,16 exactement, puisque 4 x 72 = seulement 288, mais 288 ppi suffisent pour une impression offset)...

Aujourd'hui les écrans ne sont plus en 72 ppi, mais plutôt vers 90 ppi, voire 110/120 sur les portables (et encore plus sur les Retina) : par rapport à 300 ppi, ça fait un ratio d'environ 3-3,5 fois, donc, à la louche, l'image imprimée sera environ 3 à 4 fois plus petite que quand elle est affichée à l'écran par un logiciel de messagerie ou par un navigateur internet ou par Photoshop en zoom 1:1.



Citer
... taille effective d'impression en 300 dpi...

Peut-être devrais-tu aussi arrêter de raisonner systématiquement avec "300 ppi" pour les images imprimées contone, et commencer à calculer correctement la résolution réellement nécessaire ? et tu verras que souvent tu peux utiliser moins... par exemple
- en offset avec une trame 150 lpi, 225-250 ppi suffisent largement, pour de la trame 175 lpi tu peux travailler entre 270 et 300 ppi
- pour du numérique jet-d'encre 200 ppi suffisent.


Ceci dit, ça ne marche que pour des images contone... pour des dessins "au trait", il faut au moins 400-500 ppi, 600 en numérique et la norme est de 1200 ppi en offset.
IP archivée
Tout finit toujours par s'arranger... même mal !

cocoone14

  • Wisi Pilier de comptoir
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 79
    • Voir le profil

bien sure que j'exagère 😉

ce sont eux qui ont l'impression qu'elles sont grandes ...

Merci pour tous ces rappels, mais le problème n'est pas vraiment dans les chiffres, mais plutôt dans le rapport avec les auteurs, je cherche seulement une astuce pour qu'ils se rendent compte en amont de la taille des images, scan, graph et autres captures d'écran bien pourries qu'ils veulent publier

j'arrive toujours à bidouiller pour que ça s'imprime, mais parfois c'est vraiment moche, et peut être que ça leur permettrais de me donner des images de meilleure qualité, l'espoir fait vivre 😉
IP archivée

claude72

  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 593
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : astuce pour vérifier la taille d'une image à imprimer pour des non initiés
« Réponse #7 le: décembre 21, 2016, 22:06:57 pm »

...mais le problème n'est pas vraiment dans les chiffres, ...

Ben si : l'informatique et les images, c'est uniquement et purement mathématique !



Citer
... mais plutôt dans le rapport avec les auteurs, je cherche seulement une astuce pour qu'ils se rendent compte en amont de la taille des images, scan, graph et autres captures d'écran bien pourries qu'ils veulent publier.

Il faut que tu leur fasse comprendre que tu ne t'appelles pas Abby Sciutto, qu'on n'est pas dans une série américaine et que dans la vraie vie les images seront imprimées obligatoirement 3 à 4 fois plus petites que ce qu'ils voient sur leur écran, et que c'est incontournable, (et tu ajoutes : ) point final.


Je sais, ce n'est pas facile : j'ai eu ce problème pendant toute ma carrière d'infographie/pré-presse dans une imprimerie, et ma réponse était simple : non, on ne peut pas agrandir... pourquoi ? parceque votre image n'a pas assez de pixels... mais on peut pas un peu plus ? non, on est déjà en-dessous de la limite... mais si je veux l'image plus grande ? alors amenez-moi une autre image, celle-la est au maximum... oui mais à la télé ils y arrivent! oui, mais c'est comme l'homme invisible, ou Roger Rabbit qui se prend un frigo sur la tète, ça s'appelle un trucage, et va falloir arrêter de me gonfler parceque ça va bientôt m'énerver >:(.
Ils ronchonnaient, me traitaient (intérieurement) de fascho et de dictateur, essayaient la flatterie (avec votre super-matos vous ne pouvez pas faire mieux ? non, on n'est pas dans une série américaine), etc., mais je ne cédais pas...
Et quand j'en avais vraiment marre et que je sentais que l'abruti qui ne veux pas comprendre allait me prendre la tête jusqu'à ce que je lui cède, je lui demandais de me signer une décharge de responsabilité, reconnaissant qu'il avait été mis en garde sur la mauvaise qualité de son image, etc., etc. et qu'il s'engageait à accepter et (surtout !) à payer le travail en dépit de sa mauvaise qualité prévisible... en général, ça les refroidissait et ils acceptaient de se contenter de ce qui était possible techniquement avec leur image.



Citer
j'arrive toujours à bidouiller pour que ça s'imprime, mais parfois c'est vraiment moche,

Faudrait aussi savoir ce que tu veux : si à chaque fois tu leur arranges leur daube, quoiqu'ils te donnent, alors tu n'arriveras pas à leur faire comprendre la notion de limite, et encore moins à leur imposer !

C'est un truc qu'il faut comprendre avec les clients (et c'est pareil avec les patrons) : si tu te décarcasses une fois pour faire un truc quasi impossible, même en prévenant bien que c'est exceptionnel et que tu ne le referas pas pour rien au monde, eux ont vu que c'est faisable, puisque tu l'as fait, et donc considèrent que tu sauras/pourras le refaire... donc ils te le redemanderont en ignorant totalement tes avertissements. Donc soit tu continues à bidouiller pour faire des miracles sans rien dire, et ce faisant tu te discrédites toi-même, et tu vas avoir des images qui vont être de pire en pire, soit tu imposes une limite et tu t'y tiens contre vents et marées sans aucune dérogations.

Ceci dit, j'ai aussi remarqué que le péquin moyen 1° ne voit pas les mêmes choses que nous et donc ne voit pas les défauts que nous voyons, et 2° se satisfait de sa propre médiocrité (pour ne pas dire nullité...) donc même si son truc est une grosse daube, pour lui c'est la 8e merveille du monde parceque c'est lui qui l'a fait !
(c'est comme ça que j'ai vu un gus parfaitement content de son image de 2 mégapixels fièrement sortie de son tout nouvel APN dernier cri (c'était il y a presque 20 ans !!!) imprimée en 60 x 80 cm et complètement pixellisée (moins de 40 ppi dans le sens de la hauteur !)... et il m'a même dit qu'il ne comprenait pas pourquoi je lui avais fait signer cette décharge !!!)
« Modifié: décembre 27, 2016, 18:17:25 pm par claude72 »
IP archivée
Tout finit toujours par s'arranger... même mal !

Yann M.

  • Wisi tout neuf
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 20
    • Voir le profil
    • E-mail

Citer

C'est un truc qu'il faut comprendre avec les clients (et c'est pareil avec les patrons) : si tu te décarcasses une fois pour faire un truc quasi impossible, même en prévenant bien que c'est exceptionnel et que tu ne le referas pas pour rien au monde, eux ont vu que c'est faisable, puisque tu l'as fait, et donc considèrent que tu sauras/pourras le refaire... donc ils te le redemanderont en ignorant totalement tes avertissements. Donc soit tu continues à bidouiller pour faire des miracles sans rien dire, et ce faisant tu te discrédites toi-même, et tu vas avoir des images qui vont être de pire en pire, soit tu imposes une limite et tu t'y tiens contre vents et marées sans aucune dérogations.


Bonjour,
Tout à fait. Je confirme que l'on est bien dans ce rapport de rigueur d'attitude, en face des clients. Si jamais tu t'autorises des bidouilles de sioux que toi seul connaît, pour "arranger" tant bien que mal les choses, alors c'est mort. Tu mets le doigt dans l'engrenage. Je m'y suis moi-même très souvent brûlé les doigts. Mais je vieillis aussi et arrive mieux à durcir le ton maintenant.
Il y'a une première étape possible, c'est le "cahier des charge" (pao), que tu peux fournir à tes clients systématiquement, et qui te permet de refuser ou du moins réclamer les éléments corrects en cas de non conformité des fichiers. Ce n'est certes qu'un outil théorique, mais c'est une première marche à gravir, plutôt sécurisante. Sous utilisé car forcément il embête tout le monde ce cahier des charge. Il embête tous ceux qui ne comprennent pas la technique, et aussi les agences qui n'aiment pas changer leurs habitudes.
Aujourd'hui nous nous appuyons dessus autant que possible, avec une analyse systématique des fichiers entrants, et une réponse "conforme" ou "pas conforme" avec les points à corriger. En général ça se passe très bien, car cela instaure un climat de responsabilité et tout le monde a envie que le boulot se fasse au final.
IP archivée
--

Yann M.
 



Wisibility est un sité dédié à la formation aux métiers l’image. Vous y trouverez différentes ressources vous aidant à maîtriser les logiciels graphiques tels que Photoshop, Lightroom, Illustrator, InDesign, Flash… Aujourd’hui, Wisibility réunie plus d'une vingtaine d’experts, intervenant en Entreprise pour former graphistes, webdesigners, développeurs web, photographes, monteurs, trucistes…
Depuis 2006 nous nous sommes spécialisés dans les tutoriels vidéos permettant de se former à distance. Notre forum très actif, géré par une équipe de bénévoles répondra à vos demandes. Vous pourrez également profiter de nos émissions et reportages sur la Wisi TV.
Contact - Wisibility est une marque déposée

Blog - Tutoriels - Wisi TV - Forum