Tutoriels vidéo art graphique gratuits

 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - gerard

Pages: 1 [2] 3
16
InDesign / Re : Variable de texte et redimensionnement automatique
« le: juin 22, 2013, 17:43:55 pm »
QueenGhost

Je crois qu'il va falloir faire une vidéo pour expliquer cela car certaines personnes n'ont pas tout compris de nos échanges. Quand je dis cela, je ne me moque pas, je fais juste un commentaire.

17
Gérard,

Pour le filet rouge, pour obtenir ce type de filet de paragraphe avec bout arrondi, tu dois créer un "style de contour".

Remarque : je sais que c'est facile pour moi... pas forcément pour les autres. Toutes mes excuses.

En effet, ma rigueur n'avait pas été jusque là, mais elle va le faire très rapidement.

En  tout cas, un grand merci pour tous ces éclaircissements et toutes ces possibilités d'exploiter InDesign plus proprement.

18
Gérard,

Ne pense pas que je veux avoir le dernier mot. Cela me fait toujours beaucoup de bien de me confronter à des points de vue différents...
Rassure-toi, nous sommes parfaitement d'accord. Toutes mes questions ne sont pas non plus pour avoir le dernier mot, je veux juste découvrir d'autres façons de fonctionner. C'est tout.

Pour ce qui est de ton "Titre courant", le voici réglé sans fioriture.
1 bloc texte / 1 variable. Pas de filet en arrière-plan, pas de bloc qui s'ajuste. Pur et simplissime. J'aurais dû y penser plus vite...   ;)

Là je dois reconnaître que tu as parfaitement raison. Voilà une solution très propre et joliment réglée. D'autant plus que j'avais lu trop rapidement et je travaillais avec une option de soulignement (je crois que je vais aller faire une sieste). Je reconnais que le coup du filet de paragraphe est un coup de maître. Je vais l'adopter.

19
Pour le premier point : pas du tout, bien au contraire (tu as mal regardé ce que tu peux faire avec cette fonctionnalité).

Peux-tu me dire comment tu règles l'espace avant et après le texte. Je ne vois que la solution (très mauvaise, je suis parfaitement d'accord) des espaces.

Pour le second point : 1 seul fichier / 1 seul gabarit / 1 seule variable / ...
Travaillant sur des dossiers ID extrêmement complexes, C'est beaucoup plus efficace d'être concentré sur une chose que sur des dizaines... et pour ce qui est des "mises à jour", c'est évident.

Je pense qu'on a des approches différentes de l'organisation du  travail. Je suis informaticien, donc habitué à jongler avec l'héritage des données. C'est le principe qui est utilisé pour les feuilles de style qui sont créées d'après une autre ; c'est le principe des gabarits qui sont créés à partir d'un autre.

20
Alors, je vais t'expliquer comment je fais...

1/ Je travaille sur 1 seul fichier.
2/ Je crée 1 gabarit (le vert par ex.) que je vais dupliquer une fois blindé. Pour tenir compte de la couleur.
3/ Pour le titre courant en bas de page, j'ignore totalement l'utilisation d'un bloc qui s'ajuste automatiquement et l'utilisation des références croisées.
J'utilise une variable sur un style de caractère (cela permettra, en appliquant simplement ce SC à "Le joli mois de Mai" et "l'Austrasie" de les avoir en titre courant. Pour ce qui est du recouvrement du filet, le style de paragraphe appliqué au titre courant comportera simplement un "filet de paragraphe" blanc qui fera lui-même le recouvrement en fonction de la longueur du texte.

En effet, c'est une autre possibilité. Pour gérer la dimension entre la fin du filet de gauche et le début du texte d'une part et la fin du texte et le début du filet de droite d'autre part, il faut "jongler" avec des espaces et leur corps. Ma solution utilise les marges internes du bloc pour régler ces distances, ce que je trouve plus "propre". Je retiens cette solution, elle peut servir dans un autre cas de figure.

PS : j'évite dans la mesure du possible l'utilisation du "livre".
Pourquoi, qu"est-ce qui t'amène à ça ?

21
InDesign / Re : Variable de texte et redimensionnement automatique
« le: juin 22, 2013, 13:39:15 pm »
L'intérêt des livres est que j'ai fait un cahier avec une commune qui commence en page impaire et un cahier une commune qui commence en page paire. J'ai recopié ces cahiers et j'ai changé la couleur dans la palette pour que les 3 pages d'une commune utilisent la même couleur pour le pied de page et les filets entre colonnes. j'ai eu juste à recopier ces cahiers pour les autres communes.

22
On y est !!   ;)

Tu crées donc un gabarit du fait de chaque titre courant différent (traité avec une référence croisée // ce qui est logique !) dans un même fichier et tu as x fichiers pour les changements de couleurs !

On est d'accord ?

Tout à fait. Je joins une copie écran du contenu du livre.

23
Ok.

Mais sur les pages [4 et 8], comment obtiens-tu les 2 titres courants, puisque tu utilises la même maquette ?

Excuse-moi, je crois avoir compris le sens de ta question. J'ai plusieurs gabarits. Un premier qui contient les blocs de texte et la pagination. Ensuite, j'ai un gabarit pour les pages 4 à 7 qui récupère par référence croisée ,le titre du premier sujet (Le joli moi de mai) et un gabarit pour les pages 8 et 9 (l'Austrasie). Je précise que les revues 1 à 8 ont été faites par quelqu'un d'autre, j'ai préparé la revue 9 mais elle n'est pas encore sur le site; j'ai donné le PDF jeudi et il est à l'impression.
Il est évident que le texte en pied de page sera la reprise exacte du titre de l'article.
Juste pour information, le numéro 1 a été fait entièrement sous Photoshop puis la personne a découvert InDesign pour faire les revues 2 à 8. Maintenant, j'apporte de l'automatisation, de l'homogénéité par l'emploi des styles.

24
J'ai téléchargé la revue n° 1.
Les pages 4 et 8 semblent reprendre la même maquette (en vert)

Page 4, en titre courant, on a : "Le joli mois de Mai"
Page 8 : L'Austrasie.

La question que je me pose : comment gères-tu ces 2 titres courants ?

Dans le gabarit, je n'ai que le pied de page, à savoir les rectangles, la pagination et le fameux texte qui recouvre partiellement le filet de couleur.

Ensuite, ma maquette contient 6 pages avec des filets de séparation de colonnes, des styles pour le texte et les titres, un style d'objet pour l'ombrage, bref tout ce qui me faut pour faire une mise en page avec un autre texte et d'autres illustrations.

25
Gérard,

Magazine sympa ! On commence à y voir plus clair.

Comment feras-tu pour avoir 2 titres courants différents pages 4 et 8 qui apparemment reprennent la même maquette ?
Excuse-moi, je ne comprends pas le sens de la question. Est-ce pour leur utilisation dans le sommaire ?

26
InDesign / Re : Variable de texte et redimensionnement automatique
« le: juin 22, 2013, 11:54:46 am »
Excuse-moi, j'étais sur un ton humoristique, je ne veux en aucun cas me moquer ni te vexer. Je reste sérieux maintenant.

Concernant mon travail, en effet, je suis sur un document qui propose plusieurs chapitres avec la même présentation. C'est une revue éditée périodiquement que je suis en train de reprendre en main. Tu peux la trouver à cette adresse : http://icareconcept.com/index.php?page=730&PHPSESSID=b342898d2247d88d6bba4863c92f192c

Tu verras, pages 10 à 18 puis pages 31 à 41 qu'on y traite 7 communes avec une présentation identique. Pour éviter d'oublier le pied de page, je veux l'automatiser, d'où ma question.

27
InDesign / Re : Variable de texte et redimensionnement automatique
« le: juin 22, 2013, 11:41:03 am »
Allez, on se calme, j'explique  :D

Les références croisées sont une bien meilleure solution car elles fonctionnent parfaitement avec le redimensionnement automatique du bloc de texte, ce que je n'avais pas avec les variables de texte. Autre arguent en faveur des références croisées : le texte qui est la copie d'un autre peut se présenter sur plusieurs lignes, ce que ne permettent pas les variables de texte.

Pour t'expliquer comment créer une référence croisée, le plus simple est que je te donne le lien vers une vidéo qui explique cela, c'est sur un site qui propose des tutoriels très bien faits. Comme je ne veux pas réinventer la roue, je te conseille ceci :  http://www.wisibility.com/post/reference-croisee-sous-indesign

Dans mon cas, je saisis le titre de  chapitre, dans le texte bien sûr, et le gabarit qui décrit le pied de page utilise les références croisées pour placer ce titre de chapitre.  Et là, oh miracle, le bloc de texte s'adapte automatiquement au texte. La seule contrainte est que le titre doit exister. Comme je prépare une maquette modèle, je vais mettre un texte qu'il faudra remplacer avec précaution pour ne pas rompre le lien. mais ça, ca n'est qu'une question de manipulation et non plus de lien à mettre en place.

Ais-je répondu à toutes tes interrogations ?

28
Re,

Je ne sais pas si c'est exactement ce que tu veux faire mais j'ai trouvé cela amusant : une variable "Blabla" qui agrandit elle-même en largeur le cadre qui l'entoure...

Même si ton problème reste entier, ce n'est pas parce que l'ajustement automatique tel que défini dans les options d'un bloc texte, ne semble pas fonctionner dans le contexte d'une variable dans un gabarit qu'une solution ne puisse être trouvée... "autrement" !

Royalement vôtre !   ;)

J'aime bien le terme "amusant".  ;D

Je voulais que le bloc de texte s’adapte au contenu parce qu'il est sur un filet. Il faut donc que le texte soit sur un fond blanc pour masquer le filet.
Comme il s'agit du titre d'un chapitre, il faut qu'il s'adapte automatiquement à la longueur du texte.
Voir l'image jointe.

29
InDesign / Re : Variable de texte et redimensionnement automatique
« le: juin 22, 2013, 06:40:41 am »
Bonjour à tous

Un grand merci pour l'intérêt que vous avez porté à ma question. La remarque de Pierre m'a permis de trouver la solution à mon problème. J'attribuais aux variables de texte une utilisation qui n'était pas la bonne. Les références croisées sont en effet une bien meilleure solution.

30
InDesign / Variable de texte et redimensionnement automatique
« le: juin 21, 2013, 18:05:23 pm »
Bonjour

Je travaille avec InDesign CS sur PC. Je veux utiliser deux fonctionnalités simultanément : les variables de texte et le redimensionnement automatique et j'ai des difficultés..

J'explique. Dans une page, j'ai du texte et un paragraphe est le titre, auquel j'ai associé un style appelé Titre.
Dans le gabarit de page, je veux utiliser ce texte. J'ai créé une variable de texte qui récupère le contenu du paragraphe qui utilise le style appelé texte. Jusque là, ça va.
Quand je jeux que le bloc se redimensionne automatiquement, sa largeur se réduit à la taille d'un caractère et il m'est impossible de voir le texte correctement.

Avez-vous une idée pour résoudre mon problème ?

Pages: 1 [2] 3


Wisibility est un sité dédié à la formation aux métiers l’image. Vous y trouverez différentes ressources vous aidant à maîtriser les logiciels graphiques tels que Photoshop, Lightroom, Illustrator, InDesign, Flash… Aujourd’hui, Wisibility réunie plus d'une vingtaine d’experts, intervenant en Entreprise pour former graphistes, webdesigners, développeurs web, photographes, monteurs, trucistes…
Depuis 2006 nous nous sommes spécialisés dans les tutoriels vidéos permettant de se former à distance. Notre forum très actif, géré par une équipe de bénévoles répondra à vos demandes. Vous pourrez également profiter de nos émissions et reportages sur la Wisi TV.
Contact - Wisibility est une marque déposée

Blog - Tutoriels - Wisi TV - Forum