Tutoriels vidéo art graphique gratuits

 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - claude72

Pages: [1] 2 3 ... 39
1
Impression / Re : Dessin au trait / calque
« le: mai 15, 2017, 19:13:21 pm »
C'est parceque tu as scanné ton dessin au trait en mode contone (niveaux de gris ou peut-être même RVB ou CMJN) et à la résolution d'une image contone... >:(

Pour du trait, tu dois être en mode trait ! et non pas en mode contone : dans Photoshop, c'est le mode "Bitmap".

Et pour du Print la résolution standard d'un dessin au trait est 1200 ppi, et non pas 300 ppi qui est (à peu près) adaptée à une image contone.

Ceci dit, pour une impression sur des sacs, je ne suis pas sûr que 1200 ppi soient indispensables ??? une résolution de 600 ppi serait peut-être suffisante.



Concrêtement et avec Photoshop :

- tu mets ton 1er scann à la poubelle

- tu rescannes ton dessin en mode niveaux de gris à 600 ppi (1200 ppi pour du Print)

- toujours en mode niveaux de gris, tu le redresses avec l'outil "Image"=>"Rotation de l'image"=>"Paramétrée" (cet outil de rotation ne fonctionne pas en mode "Bitmap", donc il faut être en mode contone pour bien redresser) et tu le recadres au plus près (perso je laisse environ 2 à 3 mm de marge tout autour)

- toujours en mode niveaux de gris, et avec un affichage écran à au moins 100%, tu le nettoyes, à la main avec la gomme et aussi avec l'outil Filtre=>Bruit=>Antipoussière avec un rayon de 1 ou 2 pixels
(là encore, l'outil "Antipoussière" ne fonctionne qu'en mode contone, quant à l'affichage si tu n'es pas à au moins 100% tu ne vois pas tous les pixels de l'image, donc tu vas rater des "pétouilles")

- avec l'outil "Seuil" tu le passes en noir et blanc en réglant la valeur du seuil à la valeur voulue pour que le résultat à l'écran te convienne.
La valeur par défaut est 128, ce qui correspond à un seuil de 50%, c'est à dire que tout les pixels en-dessous de 50% deviennent blancs et tout ceux au-dessus de 50% deviennent noirs... Donc, comme tes traits sont actuellement en niveaux de gris et que les bords sont un peu plus clairs que le centre, si tu augmentes la valeur de seuil (en déplaçant le curseur) tu vas prendre plus de pixels gris sur les bords des traits pour les transformer en noir et donc épaissir les traits, alors que si tu diminues la valeur du seuil tu vas transformer en blanc les pixels gris des bords ce qui va diminuer l'épaisseur des traits : le "bon" réglage est quand tu trouves que ton dessin est bien... par exemple que les traits ne sont ni trop épais ni trop fins, que les détails ne sont pas bouchés, que les traits fins ne disparaissent pas et qu'il n'y a pas de trou blanc dans les traits, etc.
(Tu peux aussi, avant d'utiliser l'outil seuil, jouer un peu avec les contrastes et lumières... mais normalement et si le scann est bon, il n'y a pas besoin... sauf que dans ton cas, puisque tu as fait ton dessin sur du calque, il est possible que le calque crée un fond gris qui sera peut-être gênant)

- ensuite tu passes l'image en mode "Bitmap" (Image=>Mode=>Bitmap) sans changer la résolution affichée dans la boîte de dialogue "Bitmap" (qui doit être restée égale à la résolution de scann, donc 600 (ou 1200)) et en utilisant le mode "50% Seuil".
(n'utilises surtout pas l'une des 4 autres options (Motif géométrique - Diffusion - Trame de demi-teintes - Motif personnalisé) qui sont prévues pour essayer de faire du niveaux de gris en mode Bitmap, et qui donnent donc des résultats plus ou moins bizarres qui n'ont rien à voir avec un dessin au trait)

- et pour finir tu enregistres en TIFF ou en PSD... mais pas en JPEG, car le JPEG ne gère pas les images en mode trait ! (le JPEG, c'est vraiment (presque) la pire des daubes >:()

2
Polices de caractère / Re : Problème de police
« le: avril 30, 2017, 16:06:30 pm »
Oui donc tu te serais fait avoir comme moi alors  ;D ;D

Oui et non et non !

- Oui avec des fichiers natifs... et d'ailleurs je me suis fait avoir, car même à une époque où les PDF étaient déjà devenus le standard d'échange entre graphistes et imprimeurs, je continuais quand-même à demander des fichiers natifs à des clients/graphistes particulièrement mauvais (c'est à dire plus de 90% de la clientèle) dont je savais qu'ils étaient incapables de sortir un fichier correct, donc il fallait tout reprendre/refaire et corriger... et c'est plus facile de tout re-travailler sur un fichier natif que sur un PDF.
(d'autant plus qu'ils ne savaient pas plus faire un PDF qu'un natif, voire même moins !!!)

- Non sur les fichiers que je créais moi-même, car je n'utilisais jamais ce type de polices

- Non sur les PDF fournis par les clients, puisque les PDF était faits, et donc même si ils avaient eu des problèmes pour incorporer des fontes pourries Dafont, ils s'étaient débrouillé eux-mêmes pour régler les problèmes avant de m'amener le PDF !!!



Ceci dit, dans mes dossiers de fontes, j'avais un dossier "Dafont" contenant 2 sous-dossiers "Dafont qui marchent" et "Dafont qui merdent".
En revanche j'évitais de vectoriser... d'abord parceque je suis anti-vectorisation des fontes, ensuite parceque pour certaines fontes particulièrement mal faites la vectorisation ne fonctionnait même pas !!! Je préférais rouvrir la fontes pourries avec Fontographer pour faire les réparations nécessaires et re-générer la fonte, ou (avec les Dingbats) extraire le petit dessin dont j'avais besoin pour ensuite soit refabriquer une fonte ne contenant que ce caractère, ou plus simplement passer le dessin sous Illustrator. Bref, perdre mon temps...



Et pour finir, la petite anecdote qui fait rire (jaune) : un jour, un de mes clients décide de renouveler son "poste PAO" après avoir embauché une petite nouvelle pour faire la com... évidemment ils ont pris un PC, parceque c'est moins cher et parceque le copain de la petite nouvelle était informaticien sur PC, donc c'est lui qui a installé le nouveau poste de PAO et il ne connait que les PC...
Sauf qu'en fait sa spécialité c'était les réseaux, et il n'y connaissait strictement rien à la PAO... donc ça a été une installation mal faite d'un poste PAO pas prévu pour faire de la PAO, et comme il fallait des zoulis polices de caractères pour que sa copine puisse "exprimer sa créativité", cet abruti lui a téléchargé et installé TOUTE la typothèque de Dafont... et donc elle ne travaillait QUE avec les polices Windaube et Dafont... chacun de ses documents était un cauchemar !!!

3
Polices de caractère / Re : Problème de police
« le: avril 29, 2017, 21:12:23 pm »
Comment tu sais que cette police n'est pas autorisée ?

Je le déduis de la restriction qui l'empêche d'être importée dans un PDF !

Quand cette restriction est ajoutée à la fonte par son créateur en sachant que tous les imprimeurs aujourd'hui travaillent avec des PDF, ça veut (le plus souvent) clairement dire que le créateur ne veut pas que sa fonte puisse être utilisée pour le Print, que ce soit dans un cadre professionnel ou amateur.

C'est d'ailleurs, à mon sens, anormal que cette restriction d'incorporation dans les PDF ne soit pas signalée sur la page permettant de télécharger cette police sur le site Dafont : au moins on serait prévenu des problèmes qu'on va avoir !!!
Il y a aussi des créateurs de fontes qui permettent de télécharger une version gratuite avec restriction, et proposent à côté une version payante sans la restriction pour un usage professionnel dans le Print... mais pour cette fonte là, que dalle !!!
Bon, ceci dit, venant de Dafont, ce n'est pas (si) étonnant...  >:(

(ce n'est pas que j'aie une dent contre Dafont ::), mais de l'époque où je travaillais au prépresse dans une imprimerie je garde un très mauvais souvenir des heures perdues à me battre avec des "fontes" Dafont-et-autres-sites-de-fontes-gratuites-du-même-acabit qui plantaient les documents et/ou les PDF, ou ne voulaient pas s'imprimer, ou sortaient n'importe comment, ou plantaient les RIP... bref, que des emmerdes >:( >:( >:()

4
Polices de caractère / Re : Problème de police
« le: avril 28, 2017, 20:06:28 pm »
Je travail avec cette police 100% gratuite :
www.dafont.com

En fait, "travailler" et "Dafont", ça ne va pas ensemble !

Dafont (comme beaucoup d'autres sites qui publient des fontes gratuites) propose quelques fontes de bonne qualité faites par des vrais pros, mais pour la plupart ce sont des daubes qui ne sont pas faites pour une utilisation pro...
En fait, elles ne sont le plus souvent même pas faites pour être utilisées tout court !!! et donc il faut impérativement les proscrire d'une utilisation professionnelle, sous peine de problèmes souvent insolubles autant à l'utilisation qu'à la création des PDF, et encore plus au flashage.

En plus certaines intègrent des restrictions pour éviter qu'elles puissent être incorporées dans des PDF (ce qui aujourd'hui permet justement d'éviter les utilisations professionnelles...). Donc la meilleure solution est de surtout ne pas utiliser les fontes Dafont pour un travail pro dans le Print.

Si vraiment tu ne peux pas faire autrement, il faut d'abord vérifier sur le site si la licence autorise une utilisation pro (et aussi se préparer à se faire engueuler par l'imprimeur ;D). Apparemment celle que tu utilises n'est pas autorisée : le mieux que tu as à faire, c'est de la dégager et d'en trouver une autre de qualité pro.

Ou alors tu la vectorises... ce qui est 1° illégal (puisque ne respectes pas la licence d'utilisation et sa restriction) et 2° fortement déconseillé.

5
InDesign / Re : Fonds perdus automatiques
« le: mars 25, 2017, 19:43:49 pm »
Par ailleurs, ce n'est plus une priorité, car Victoire !! j'ai réussis à faire refuser ce genre de fichier aux clients par le gérant de la société ! YES !  ;) :)

Bravo  ;)

6
InDesign / Re : Fonds perdus automatiques
« le: mars 24, 2017, 19:35:48 pm »
... il y a la méthode ouvrir le pdf dans illustrator, ...

Ce qui est (presque) la pire des conneries à faire...

(presque, car la pire est d'ouvrir le PDF avec Photoshop)

7
Impression / Re : Lexique PRINT en anglais
« le: mars 17, 2017, 19:48:28 pm »
Dans un dico j'ai trouvé :

page de garde (feuille vierge suivant la couverture) = "flyleaf"

vernis = "varnish" ou "lacquer", selon les usages et les pays (US ou UK)... mais je n'ai pas trouvé le mot spécifique à l'imprimerie :(

8
Pas d'idée, mais c'est le genre de souci que j'ai souvent eu en voulant imprimer à partir d'Illustrator (je ne sais plus quelles versions)...
On ne va pas reprendre la discussion sur le sujet, mais c'est une des raisons qui m'ont fait détester Illustrator pour la mise en page ::)

9
Illustrator / Re : lié un fichier texte à un calque
« le: mars 16, 2017, 19:29:18 pm »
Avec Illustrator je ne sais pas si ça peut se faire...

... mais avec InDesign il est possible de lier un fichier de texte à un bloc de texte.

10
Illustrator / Re : faire un pdf vectoriel
« le: mars 16, 2017, 19:26:47 pm »
Même réponse : pourquoi les rouvrir sous Illustrator (c'est, pour parler clairement, une des plus monstrueuses conneries que peut faire un imprimeur avec un PDF !!!) ? alors qu'Acrobat Pro peut ajouter des repères de coupe à l'impression.

Et si il amalgame/impose les PDF pour l'impression, n'importe quel logiciel d'imposition sait aussi ajouter des repères de coupe à l'impression (c'est même le B. A. BA de du fonctionnement d'un logiciel d'imposition).

11
Impression / Re : Lexique PRINT en anglais
« le: mars 16, 2017, 19:20:20 pm »
fonds perdus = bleed
pages de garde = first page (??)
vernis sélectif = selective varnish ??
tons directs = spot colors
hirondelles = trim marks (repères de coupe) / registration marks (repères de calage)
épreuve = proof

J'avais ça dans le temps, récupéré sur internet... mais je ne le retrouve pas... désolé... je vais chercher...
En attendant, si tu as d'autres termes à traduire, je peux t'aider un peu.


Edit

Retrouvé, là :

http://www.lexicool.com/dictionnaire.asp?ID=UW2WM58643

12
Illustrator / Re : Ouvrir un fichier PDF dans Illustrator
« le: mars 04, 2017, 19:50:44 pm »
J'ai été obligé d'ouvrir le pdf...

Par expérience, le plus ouvent quand ça commence par "j'ai été obligé...", ça continue en faisant une connerie. ;D

Et c'est le cas : le topic explique que ILLUSTRATOR N'EST PAS UN ÉDITEUR DE PDF, donc qu'IL NE FAUT PAS OUVRIR DES PDF AVEC ILLUSTRATOR, et pourtant toi tu arrives à la fin de cette discussion en demandant pourquoi tu as un problème avec un PDF que tu as quand-même édité avec Illustrator : la réponse est simple, ça part en vrille parceque Illustrator n'est pas un éditeur de PDF.

Ensuite tu t'enfonces dans des bidouillages de plus en plus foireux et hasardeux "pour essayer de revenir à une situation normale"... que tu ne pourras pas retrouver avec Illustrator, pour la bonne et simple raison que Illustrator n'est pas un éditeur de PDF. (c'est bizarre, j'ai l'impression de me répéter ???)



Pour régler ton problème il y a 2 possibilités :

- AcrobatPro + PitStop qui te permettront d'enlever le truc en trop dans le PDF

- puisque apparemment ton PDF ne contient qu'une simple image matricielle, tu peux l'ouvrir avec AcrobatPro, sélectionner l'image, demander l'édition à partir d'Acrobat, ce qui va ouvrir automatiquement l'image dans Photoshop... après il te suffit de l'enregistrer depuis Photoshop en TIFF avec le nom que tu veux.


Accessoirement, ton PDF est peut-être un chouïa moisi ?? parceque même si Illustrator n'est pas un éditeur de PDF et qu'il peut faire de très gros dégâts dans un PDF, passer de 2 Go à 2 Mo pour une simple image me paraît quand-même un peu beaucoup... faudrait voir le PDF.

13
InDesign / Re : Magazine en quadri mais pas les photos, pourquoi ?
« le: février 21, 2017, 20:13:57 pm »
Dans les ciels bleus, la conversion veut toujours me mettre du jaune dedans alors que je n'en veux pas , même 1%  :P

Dommage, c'est joli un peu de jaune dans un beau ciel bleu...  ;D

Ceci dit, soyons sérieux... Que l'image soit convertie de RVB en CMJN en utilisant la conversion de Photoshop avec un profil précis, ou qu'elle soit convertie dans le RIP de l'imprimeur avec le même profil, c'est du kif et le résultat est le même !!!
Donc si il y a 1% de jaune dans ton ciel bleu après conversion en CMJN, c'est que ce 1% était déjà potentiellement existant dans l'image RVB... donc ce n'est pas la conversion RVB->CMJN qui est mauvaise, mais c'est le fichier RVB original qui n'a pas les bonnes couleurs.

14
Impression / Re : Les règles de base pour réussir les filets
« le: février 14, 2017, 21:52:42 pm »
Juste une précision :

Une impression tramée signifie qu'on a moins de 100% d'encre, c'est ça ?

C'est bien ça.



Citer
Mais encore :
que dois-je retenir de cette réponse si le travail est destiné à une impression numérique ?

J'étais imprimeur offset... donc je t'ai donné une réponse principalement pour l'offset.

Mais une impression numérique est :
- soit une impression laser, et dans ce cas voir la partie sur la largeur des filets avec une imprimante laser 600 dpi, et adapter si l'imprimante a une résolution de 1200 dpi,
- ou une impression jet-d'encre, et dans ce cas le principe est le même, il te suffit d'adapter à la résolution de l'imprimante !

Et ceci dit, l'avantage de l'impression numérique est que tu peux (faire) imprimer un seul exemplaire, et voir ce que ça donne en vrai avant de lancer l'impression définitive... et corriger si nécessaire.

15
Impression / Re : Les règles de base pour réussir les filets
« le: février 14, 2017, 19:35:56 pm »
Exact, tu as droit à un bon point :D

Donc tu sais que un filet de 0,1 pt fait 0,03527 mm, soit 3 centièmes de millimètre, c'est à dire plus fin qu'un cheveu !

Alors à l'époque des flasheuses film avec ensuite copie sur la plaque, à tous les coup les filets maigres de 0,1 pt étaient plus ou moins brûlés et disparaissaient  :( (c'est d'ailleurs pourquoi les logiciels de pre-flight/vérification signalaient les filets maigres comme étant une erreur à corriger).

Aujourd'hui avec les CTP les filets maigres sortent sur les plaques sans problème, et peuvent donc être imprimés sans problème mais c'est quand-même très fin !!! après, selon les circonstances ça peut poser d'autres problèmes... Grosso-modo, il y a 2 cas : tramé ou pas tramé...

* Pas tramé, c'est jouable :

1- le filet 0,1 pt noir pur à 100% avec une seule encre (que du noir, ou que du cyan ou que du Pantone XXX) ne posera pas de problème à l'impression (avec un CTP)... mais ça reste très fin, et je ne pense pas qu'un filet 0,1pt jaune quadri soit très visible  ::)

2- le filet 0,1 pt en ben-day avec 2 ou 3 primaires (voire les 4) à 100% (genre un rouge C0-M100-J100-N0 ou un bleu C100-M100-J0-N0) ne devrait théoriquement pas poser de problème à l'impression, si l'offsettiste arrive à bien les superposer... et si tu es présent au calage, il y a un risque qu'il t'arrache la tête pour lui avoir donner un truc aussi chiant à imprimer !!! >:(

Ceci dit, même si 0,1 pt est aujourd'hui imprimable, 0,2 pt est plus raisonnable.

Ensuite il faut aussi considérer le procédé d'impression : une flasheuse à 2400 dpi fait des points de 25,4/2400=0,0105 mm, donc le filet de 0,353 mm sera composé de 3 rangées de points de la flasheuse... donc il ne fera pas 0,0353 mm, mais 0,0317 mm.
En revanche, si c'est imprimé sur une imprimante laser 600 dpi dont les points mesurent 25,4/600=0,0423 mm, alors le filet sera composé d'une seule rangée de point et sera donc "arrondi" à une épaisseur de 0,0423 mm minimum.
(c'est la raison pour laquelle des graphistes peu au courant du fonctionnement de leur matériel et d'une imprimerie arrivent à faire des filets plus fins que 0,1 pt, qui sont visibles quand ils sortent leur docs (épreuve, relecture ou BàT) sur leur imprimante laser puisqu'ils ont alors une épaisseur réelle de 0,0423 mm, et ils ne comprennent pas pourquoi ces filets ne sont pas imprimables sur une presse offset alors qu'ils sortent sans problème sur une imprimante laser !!!)


* Tramé (gris ou ben-days dont les composantes ne sont pas à 100%) ce n'est pas la peine : les imprimeurs d'aujourd'hui travaillent le plus souvent avec de la trame 175 lpi, donc ça fait une grille de points de trame avec un pas de 25,4/175=0,145 mm, et là il n'y a pas besoin d'explications longues et détaillées pour comprendre qu'essayer de représenter des filets de 0,0353 mm avec des points disposés tous les 0,145 mm (donc une grille de points 4 fois plus grosse que les filets) ne peut déboucher que sur un échec certain et total.

Je me souviens par exemple d'un graphiste qui avait fait une superbe carte de visite pour son client, avec des genre de très belles volutes grises faites avec des filets fins de l'ordre de 0,2 pt en noir à 50%... et bien à l'impression il a eu des volutes en pointillés !!!
À l'époque j'avais par tâtonnement, calcul et essais de flashage déterminé que pour de la trame 150 lpi il ne fallait pas descendre en-dessous de 0,5 pt (si j'ai bonne mémoire), avec certainement une marge de sécurité... donc aujourd'hui avec de la trame 175 lpi, je ne me risquerais pas à descendre en-dessous de 0,4 pt.

Mais ce n'est pas tout à fait pareil pour un noir à 50% et pour un benday C50-M50-J50-N0 : dans le cas du ben-day, les points de trame de chaque primaire bouchent un peu les trous entre les points de trame des autres primaires... mais ça ne permet quand-même pas de faire des filets de 0,1 ou même 0,2 pt (et il y a toujours l'offsettiste qui voudra t'arracher la tête ;D)

Pages: [1] 2 3 ... 39


Wisibility est un sité dédié à la formation aux métiers l’image. Vous y trouverez différentes ressources vous aidant à maîtriser les logiciels graphiques tels que Photoshop, Lightroom, Illustrator, InDesign, Flash… Aujourd’hui, Wisibility réunie plus d'une vingtaine d’experts, intervenant en Entreprise pour former graphistes, webdesigners, développeurs web, photographes, monteurs, trucistes…
Depuis 2006 nous nous sommes spécialisés dans les tutoriels vidéos permettant de se former à distance. Notre forum très actif, géré par une équipe de bénévoles répondra à vos demandes. Vous pourrez également profiter de nos émissions et reportages sur la Wisi TV.

Nos partenaires

         
Contact - Wisibility est une marque déposée

Blog - Tutoriels - Wisi TV - Forum