Tutoriels vidéo art graphique gratuits

 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Pages: 1 ... 3 4 [5]   En bas

Auteur Sujet: Résolution, définition et rééchantillonage  (Lu 41336 fois)

Abel O'Boidorman

  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 675
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : Résolution, définition et rééchantillonage
« Réponse #60 le: juin 29, 2010, 10:22:48 am »

Et quand je dois faire un .pdf j'évite de détruire des heures de boulot sur mes images en les bazardant en .jpg.
Comme expliqué ci-dessus à longueur de lignes, pour faire un PDF rien ne t'empêche de sélectionner une compression en ZIP (voire même pas de compression du tout)…
 :)
IP archivée
__oOOo___( @ > @ )___oOOo__

concierge

  • Administrator
  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5588
  • Je suis dans l'escalier
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Résolution, définition et rééchantillonage
« Réponse #61 le: juin 29, 2010, 10:24:48 am »

Et en réenregistrant le pdf via Acrobat... (sans rien y toucher) il passe aussi souvent au Sauna  ;D
« Modifié: juin 29, 2010, 10:43:30 am par concierge »
IP archivée
C'est pas faux...

Kosik

  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 761
    • Voir le profil
Re : Résolution, définition et rééchantillonage
« Réponse #62 le: juin 29, 2010, 10:32:28 am »

Bien sûr, cher JRB, c'est ce que je fais depuis toujours : COMPRESSION ZIP !
Jamais eu de problèmes avec ça… ;)
Juste anti-jpg…
IP archivée
"Évangélisons les robots avant qu'ils ne nous dévorent"
Maximilien Vox

Abel O'Boidorman

  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 675
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : Résolution, définition et rééchantillonage
« Réponse #63 le: juin 29, 2010, 13:41:01 pm »

Bien sûr, cher JRB, c'est ce que je fais depuis toujours : COMPRESSION ZIP !
Jamais eu de problèmes avec ça… ;)
Juste anti-jpg…
Ha bon…
Tu m'avais fait peur !
 8)
IP archivée
__oOOo___( @ > @ )___oOOo__

claude72

  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 562
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : Résolution, définition et rééchantillonage
« Réponse #64 le: juin 30, 2010, 00:47:47 am »

C'est quoi cette passion pour le JPG ?
Quand on avait pas assez de place sur le disque dur et qu'on devait faire tourner l'appli depuis la disquette on évitait déjà les compressions destructives  ;D
Ça, ce n'est que partiellement vrai : ça fait déjà très longtemps que beaucoup utilisent l'EPS codé JPEG...
(et la possibilité de compresser les images en JPEG dans un EPS, et le gain de poids qui en résulte, est souvent un des arguments majeurs avancé par les inconditionnels de l'EPS-Photoshop... qui n'ont pas compris qu'un EPS compressé en JPEG est toujours plus lourd qu'un JPEG à compression/qualité identique)  >:(

Et il ne faut pas non plus oublier que le format DCS avec codage JPEG a aussi beaucoup été utilisé car il avait l'avantage de se séparer sans problème dans les vieux XPress, et qu'en plus il détruisait moins les images pour une compression équivalente à l'EPS-JPEG (ou il permettait une compression plus efficace avec une "qualité" équivalente)


Citer
Mais beaucoup d'imprimeurs incompétents préfère un PDF avec images JPG parce que "ça va plus vite…"  :o :o :o
Pour tout ce qui arrive par mél ou FTP, c'est vrai que ça va plus vite... et puis dans le marasme actuel des PDF pourris, on n'est plus à un artéfact (de JPEG) près !!!  ;D


(ceci dit, les vrais imprimeurs incompétents demandent plutôt des pages en images JPEG...)


********


Non, il n'y aura sous-échantillonnage que si on le demande, ce n'est pas obligatoire…

En fait on n'a que 2 choix : ne pas sous-échantillonner (on laisse le RIP le faire au final)
Et on a la surprise à l'impression !



Citer
ou bien sous-échantillonner préalablement.
Et pouvoir contrôler le résultat du sous-échantillonnage.



Citer
Et si on sous-échantillonne préalablement on a le choix entre perdre un temps fou en calculs savants et en opérations manuelles pour ajuster ses images à-tel dans Photoshop, ou bien on laisse Distiller (ou l'export PDF de InDesign) s'en charger. Sachant que dans 99,9% des cas cela revient exactement au même pour l'image, visuellement parlant.
Oui, bien-sûr, on a compris...

... mais quand on applique la méthode que tu préconises, c'est à dire de laisser le Distiller ou l'export PDF se charger du sous-échantillonnage, si on part d'un doc qui contient des images JPEG, alors ses images seront sous-échantillonnées, donc modifiées...
... et si EN PLUS on demande une compression JPEG lors de la création du PDF (ou si on utilise les settings Adobe par défaut) alors les images JPEG seront recompressées en JPEG puisqu'elles ont été modifiées...

Donc, 2 compressions de suite.


Citer
J'en pense que le problème vient certainement de la façon dont le fichier est traité par les différents logiciels, mais ça ne peut pas venir de la compression ZIP en elle-même.
Bon, tu me rassures : c'est bien aussi ce que je pense, ça ne peut pas venir de la compression ZIP.



Citer
Les gains de compression dépendent avant tout du contenu de l'image…
Pour cet essai, j'avais pris une image un peu au hasard, et c'était 3 personnes assises à une table avec un fond pas très uni... donc effectivement une image sur laquelle la compression JPEG est moins efficace, car il n'y avait peu ou pas de grandes zones unies avec presque tous les pixels de la même couleur... et de par le fait la compression n'a divisé l'image que par 3,3 fois, ce qui pour une compression JPEG qualité maximale n'est pas beaucoup...

... sur une photo de plage par exemple, avec une belle étendue de sable uni, suivi d'une belle mer bleue calme unie et un ciel bleu sans nuage uni, on arrive facilement à 6 ou 7 fois !!!


Citer
et pour finir : un enregistrer-sous en PSD !
Ah oui, tiens d'ailleurs à ce propos : le PSD utilise quelle compression ???
Elle est non destructive, mais est-ce une ZIP ? ou une LZW ? ou autre ?



Citer
Oui, transmettre et archiver un (énorme) fichiers natif (non compressé, non pérenne et non compatible d'une version du logiciel auteur à l'autre) plus les éléments annexes (polices, images) est bien plus productif, bien plus rentable et beaucoup moins source d'erreurs que de transmettre ou archiver un seul fichier PDF (éventuellement normé ISO).
C'est évident…
Bien évidemment, quand le fichier est vraiment prêt à flasher, fait correctement, que tous les problèmes sont définitivement réglés avec le client, c'est sûr que le PDF est plus pratique pour la transmission...

... mais quand le natif est fait par une burne incompétente, ça implique à tous les coups en plus que les logos sont merdiques, les textes bourrés de fautes, bref que le bricoleur (ou le "graphistaillon") est tellement mauvais qu'il va falloir que l'imprimeur se tape le travail à refaire/corriger/terminer, et si en plus le bricolo sort un PDF, alors il est certain que ça sera une daube...

... et bien je peux te garantir que dans ce genre de cas on y passe moins de temps et on sort un meilleur travail à partir des fichiers natifs... (même quand on sait parfaitement se servir d'Acrobat)

Par exemple : quand toutes les images au trait sont traitées à 1200 ppi, mais par erreur en mode niveaux de gris ou quadri... :
- dans les natifs, il suffit de changer le mode dans Photoshop et de mettre à jour...
- alors que dans un PDF, toutes les images ont été sous-échantillonées à 300 ppi automatiquement, et tu ne peux plus rien faire, c'est terminé, c'est irréparable.
(et j'ai déjà eu le problème plusieurs fois !!!)


Quant à archiver des documents de travail en PDF, là excuse-moi mon Abra, mais pour le moment c'est encore de l'utopie... je ne doute pas qu'on aura un jour dans quelques années un véritable éditeur de PDF complet qui permettra de travailler dans un doc PDF EXACTEMENT comme si c'était un natif XPress ou InDesign, et donc qui permettra de reprendre par exemple le numéro archivé en PDF d'un journal du mois de juin pour changer tous les textes et toutes les images sur toutes les pages afin d'en faire le n° du mois de juillet...
... mais en attendant ce logiciel, il vaut encore mieux faire ce genre de travail sur des fichiers natifs !  ;)


******

Pour le reste je suis désolé je devais avoir de la m***e dans les yeux car j'ai lu de travers :( :D
Pas de problème.



Citer
Et en réenregistrant le pdf via Acrobat... (sans rien y toucher) il passe aussi souvent au Sauna 
Perso, ce qui me gêne dans ce système, c'est que le PDF est recréé par une "PDF Library" : le même genre de "PDF Library" que celles qui servent pour l'export de InDesign ou Illustrator, et donc on peut s'attendre au même genre de problèmes de rippage chez les imprimeurs  :(
IP archivée
Tout finit toujours par s'arranger... même mal !

Kosik

  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 761
    • Voir le profil
Re : Résolution, définition et rééchantillonage
« Réponse #65 le: juin 30, 2010, 05:44:15 am »

C'est quoi cette passion pour le JPG ?
Quand on avait pas assez de place sur le disque dur et qu'on devait faire tourner l'appli depuis la disquette on évitait déjà les compressions destructives  ;D
Ça, ce n'est que partiellement vrai : ça fait déjà très longtemps que beaucoup utilisent l'EPS codé JPEG...
Tout à fait d'accord. À l'époque ce "on" définissait les vieux Tiffmaniacs. Eps pour Illustrator et Tiff pour Photoshop (beaucoup plus souple avec Quark). Pas trop le choix. Et dcs pour les multicouches…
C'est loin tout ça…
IP archivée
"Évangélisons les robots avant qu'ils ne nous dévorent"
Maximilien Vox

concierge

  • Administrator
  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5588
  • Je suis dans l'escalier
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Résolution, définition et rééchantillonage
« Réponse #66 le: juin 30, 2010, 06:33:50 am »

Citer
Ah oui, tiens d'ailleurs à ce propos : le PSD utilise quelle compression ???
Elle est non destructive, mais est-ce une ZIP ? ou une LZW ? ou autre ?
D'après ce que j'en avait lu (mais ou?) le .PSD (PhotoShop Document) est un format non destructif évidement, utilisant une compression proche du LZW.

Citer
Bon, tu me rassures : c'est bien aussi ce que je pense, ça ne peut pas venir de la compression ZIP.
Décidément il va falloir que je me plonge dans mes archives, c'était aussi dans une intervention de Milic, mais lui-même cette fois je crois...
IP archivée
C'est pas faux...

Kosik

  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 761
    • Voir le profil
Re : Résolution, définition et rééchantillonage
« Réponse #67 le: juin 30, 2010, 06:46:23 am »

La compression zip pouvait être destructrice si on l'enregistrait en couches 4 bits. Ne serait-ce pas ça ?
IP archivée
"Évangélisons les robots avant qu'ils ne nous dévorent"
Maximilien Vox

concierge

  • Administrator
  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5588
  • Je suis dans l'escalier
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Résolution, définition et rééchantillonage
« Réponse #68 le: juin 30, 2010, 07:03:16 am »

Citer
La compression zip pouvait être destructrice si on l'enregistrait en couches 4 bits. Ne serait-ce pas ça ?
C'était une histoire de dégradé et/ou d'applat.. Je vais rechercher mais c'est sur un vieil ordi qu'il faut que je rallume  ;D
IP archivée
C'est pas faux...

Abel O'Boidorman

  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 675
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Résolution, définition et rééchantillonage
« Réponse #69 le: juillet 01, 2010, 08:42:05 am »

Citer
Oui, bien-sûr, on a compris...

... mais quand on applique la méthode que tu préconises, c'est à dire de laisser le Distiller ou l'export PDF se charger du sous-échantillonnage, si on part d'un doc qui contient des images JPEG, alors ses images seront sous-échantillonnées, donc modifiées...
... et si EN PLUS on demande une compression JPEG lors de la création du PDF (ou si on utilise les settings Adobe par défaut) alors les images JPEG seront recompressées en JPEG puisqu'elles ont été modifiées...

Donc, 2 compressions de suite.

[mode boucle infinie]
Oui, on a bien compris mais ça n'a rien d'obligatoire…
[/mode boucle infinie]
 ;)
IP archivée
__oOOo___( @ > @ )___oOOo__

marroon

  • Global Moderator
  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1705
  • Wisinaute
    • Live Messenger (MSN) - jeanphilippematt@hotmail.fr
    • Voir le profil
    • Mon site pro
    • E-mail
Re : Résolution, définition et rééchantillonage
« Réponse #70 le: juillet 26, 2010, 13:45:13 pm »

J'interviens juste pour rajouter une ressource vidéo pour compléter le débat. C'est le tuto vidéo du 26 juillet de Frédéric Perpere sur le blog wisi disponible à cette adresse :

http://www.wisibility.com/index.php/post/resolution--et-si-la-dimension-en-pixels-suffisait
IP archivée
L'échec, c'est la réussite du con. - Frédéric Dard

Abel O'Boidorman

  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 675
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : Résolution, définition et rééchantillonage
« Réponse #71 le: juin 01, 2012, 20:40:57 pm »

La compression zip pouvait être destructrice si on l'enregistrait en couches 4 bits. Ne serait-ce pas ça ?

Effectivement c'est très destructeur, en plus d'être irrécupérable.

En clair : 4 bits par couche c'est du milliers de couleurs, 8 bits par couche c'est du million de couleurs…

Heureusement c'est une option qui a disparu des logiciels Adobe (depuis Distiller 6 me semble t'il…).
Ca comptait dans les années 90 quand on "optimisait à fond" les temps d'accès/lecture pour les CD-Rom 2x, mais c'est devenu complètement obsolète.

C'est le seul cas dans lequel la compression ZIP peut être destructive pour une image RVB (sachant que pour les images CMJN c'est destructif aussi mais cela ne change pas grand-chose au rendu final sur le papier, surtout quand il s'agit de journaux).

Voir : http://abracadabrapdf.net/articles.php?lng=fr&pg=34

 :)
« Modifié: juin 01, 2012, 20:44:07 pm par JRB »
IP archivée
__oOOo___( @ > @ )___oOOo__

claude72

  • Wisi Comment on décroche
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 562
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : Re : Résolution, définition et rééchantillonage
« Réponse #72 le: septembre 15, 2012, 20:56:40 pm »

En clair : 4 bits par couche c'est du milliers de couleurs

Exactement 4096 couleurs en RVB et 65536 couleurs en CMJN



Citer
8 bits par couche c'est du million de couleurs…

16,77 millions et quelques en RVB, mais 4,29 milliards et des poussières en CMJN



Citer
(sachant que pour les images CMJN c'est destructif aussi mais cela ne change pas grand-chose au rendu final sur le papier, surtout quand il s'agit de journaux)

4 bits par couche, ça ne fait que 16 niveaux par couche... même une roto pourrie sur du papier journal de basse-qualité est quand-même capable de faire mieux que 16 niveaux par primaire !!!
« Modifié: septembre 15, 2012, 21:18:11 pm par claude72 »
IP archivée
Tout finit toujours par s'arranger... même mal !
 



Wisibility est un sité dédié à la formation aux métiers l’image. Vous y trouverez différentes ressources vous aidant à maîtriser les logiciels graphiques tels que Photoshop, Lightroom, Illustrator, InDesign, Flash… Aujourd’hui, Wisibility réunie plus d'une vingtaine d’experts, intervenant en Entreprise pour former graphistes, webdesigners, développeurs web, photographes, monteurs, trucistes…
Depuis 2006 nous nous sommes spécialisés dans les tutoriels vidéos permettant de se former à distance. Notre forum très actif, géré par une équipe de bénévoles répondra à vos demandes. Vous pourrez également profiter de nos émissions et reportages sur la Wisi TV.

Nos partenaires

         
Contact - Wisibility est une marque déposée

Blog - Tutoriels - Wisi TV - Forum